Aimer

mariage

par Yvon Samson, o.ss.t
 
Nous connaissons tous le texte de cette magnifique chanson de la pièce de Roméo et Juliette : Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau…. C'est voler le temps… c'est plus fort que tout.... Bien sur ces mots sont inspirés de William Shakespeare, qui nous raconte un drame romantique superbe mais est-ce bien l'Amour...?
 
Un mariage possible!
 
Nous remarquons sûrement que le mariage comme on le voyait il y a quelques années, semble être en baisse de vitesse. Que se passe t-il dans notre société pour que cette solide institution, soit si ébranlée aujourd'hui? Auraient-on perdu certaines valeurs importantes qui nous ont fait passer à coté de l'essentiel...?
 
Quand j'entends le chant de Roméo et Juliette avec des valeurs d'infini, cette puissance incroyable de l'Amour, je me dis que l'Amour, sans cette fabuleuse force qui traverse le temps et l'espace, ne doit pas être possible! Mais cet Amour de feu est-il possible?
 
Le pilier du mariage religieux repose justement sur cette vérité; que l'Amour est éternel. Mais seul Dieu est éternel...! L'Amour alors nous viendrait-il de Dieu? Dieu est Amour tout le monde le dit, mais est ce que nous y croyons vraiment? Si nous sommes les enfants de Dieu par notre baptême, nous participons directement à cet Amour. Dieu vient en aide à notre propre amour d'homme et de femme qui est bien limité mais réel. Il vient greffer son Amour qui est éternel à nos efforts humains. Je peux aimer seulement avec mes propres forces et c'est déjà formidable, mais avec l'Amour infini de Dieu, je mets des fondations solides à mon amour humain.
Le mariage chrétien, viens sceller cette alliance des deux époux et de Dieu qui s'engage avec eux dans cette grande aventure de l'Amour. Le prêtre en bénissant ce mariage vient au nom de Dieu prendre cet engagement devant les époux. Dans les moments plus difficiles de cet Amour, les époux pourront alors compter sur Dieu pour trouver la force de continuer et de croire encore à cet Amour infini...!
Une Vie en Église...
 
Le mariage chrétien est vécu en Église ce qui veut dire qu'il est vécu avec la participation de d'autres croyants qui sont des témoins de cet engagement. Ce qui fait la validité du sacrement de mariage c'est d'abord l'échange des consentements des époux. C'est eux qui se donnent le sacrement. Ensuite le prêtre au nom de tout l'assemblée présente va reconnaître cet engagement et le bénir au nom de Dieu. Ceux qui sont présents à ce mariage ont une responsabilité importante de prier pour ces nouveaux époux et de les soutenir dans leur cheminement. Le prêtre est aussi responsable du sacrement qu'il a béni. Bénir un mariage par le ministère que l'Église lui donne est un engagement très important et pour toute la vie... En quelque sorte le prêtre est lié au couple qu'il a béni et il doit signifier pour eux la présence de Dieu.
 
Un Amour blessé...
 
J'ai rencontré souvent des jeunes qui partagent un amour formidable mais qui ont de la difficulté à prendre un engagement stable à long terme comme le mariage. Certaines blessures du passé reviennent à la surface et les empêchent d'être libres dans tout leur être. Des situations familiales comme des disputes continuelles, un divorce, abus, violence... sont parfois des obstacles qui les éloignent d'un tel engagement. Est-il possible de sortir de ce cercle qui tente à recommencer les mêmes choses que nos parents...?
 
La réponse est oui avec une grande conviction que chaque être humain est libre de son destin même s'il a un passé difficile. Bien sur nous sommes tous plus ou moins influencés par nos parents, leurs choix, leurs caractères, leurs propre passé...! Mais nous ne somment pas conditionnés, voir programmés à l'avance à reproduire la vie des autres. Je suis un être libre et donc capable de faire des choix et d'en assumer les conséquences. Je construis mon avenir non pas sur les choix des autres mais sur mes décisions.
 
Bien sûr, nos coeurs sont souvent écorchés par la vie et ceci nous empêche de se sentir complètement libre dans nos décisions. Ceci ne doit pas nous empêcher d'avancer dans la vie, mais nous avons là une occasion de demander à Dieu d'intervenir dans notre vie, et de guérir ces blessures pour nous redonner cette liberté qu'Il a tant voulu pour nous. C'est précisément pour cela que Jésus est mort sur la croix, nous redonner la Liberté de son Père. Il se peut que certaines blessures soient plus difficiles à guérir que d'autres. Il est possible alors de demander à un prêtre ou une personne dans la foi, de prier avec nous pour demander à Dieu cette guérison. Nous sortons toujours grandis de ces expériences de prière de foi. De véritables miracles du coeur se produisent alors. Dans la liberté maintenant l'engagement est possible.
Un Amour qui donne la vie...
 
Cet Amour qui se donne ne peut rester seule sans porter du fruit... Un Amour qui se donne, donne aussi la vie! Les enfants sont le signe tangible de cet Amour qui jailli pour la vie. A leur tour ils donneront la vie et le mouvement éternel de la vie continue de circuler en nous, pour rejoindre Dieu dans toute sont éternité d'Amour...
 
Aimer
 
Roméo et Juliette
 
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau Aimer c'est monter si haut Et toucher les ailes des oiseaux Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau
 
Aimer c'est voler le temps Aimer c'est rester vivant Et brûler au coeur d'un volcan Aimer c'est c'qu'y a d'plus grand
 
Aimer c'est plus fort que tout Donner le meilleur de nous Aimer et sentir son coeur Aimer pour avoir moins peur
 
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau Aimer c'est monter si haut Et toucher les ailes des oiseaux Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau
 
Aimer c'est voler le temps Aimer c'est rester vivant Et brûler au coeur d'un volcan Aimer c'est c'qu'y a d'plus grand
 
Aimer c'est brûler ses nuits Aimer c'est payer le prix Et donner un sens à sa vie Aimer c'est brûler ses nuits
 
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau Aimer c'est monter si haut Et toucher les ailes des oiseaux
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau...
 
Aimer.
Affiché le 7 avril, 2003 à 12:09 PM